Emploi (recherche, conflit)

 

Dans cette rubrique, vous trouvez des informations sur l’accès au marché du travail, les aides que vous pouvez obtenir pour chercher un emploi, les possibilités de réaction en cas d’injustice.


Questions importantes sur le travail et la recherche d’un emploi

Pour commencer, quelques brèves informations dans votre langue: 

 

  • 1. Quel est l’accès au marché du travail pour les personnes migrantes?

    Travail, recherche d'un emploi, AELELes ressortissants de l’UE/AELE (sauf la Bulgarie et la Roumanie) obtiennent sans conditions une autorisation de travail, grâce à l’accord de libre circulation des personnes entre la Suisse et l’Union européenne (UE). Il leur est en tout temps possible de changer d’employeur, de profession et de domicile.

     

    Jusqu’en mai 2016, les ressortissants de la Bulgarie et de la Roumanie ne peuvent postuler que pour les postes pour lesquels aucune main-d’œuvre indigène n’est disponible et dans les limites d’un certain quota négocié chaque année (dispositions transitoires).

     

    Les personnes venant de tous les autres pays n’obtiennent des permis de travail que si elles sont très qualifiées ou s’il y a un besoin urgent dans leur domaine.

    Les personnes venues par le biais de l’asile ne peuvent pas travailler pendant la procédure ou seulement à certaines conditions restrictives (permis N). Lorsqu’elles ont obtenu l’asile ou qu’elles sont admises à titre provisoire (permis F), elles ont un libre accès au marché du travail.

     

    Dans tous les cas, le ressortissant étranger ou son employeur doit déposer une demande d’autorisation de séjour et de travail auprès du contrôle des habitants de sa commune de domicile.

     

    Secrétariat d'état aux migrations : Informations sur les autorisations de travail.

  • 2. Où trouver des offres d’emploi?

    Travail, recherche d'un emploi, orpCela vaut la peine d’informer vos amis et vos connaissances que vous cherchez du travail. Vous apprendrez peut-être qu’un poste se libère et vous pourrez envoyer votre candidature.

     

    Les postes à pourvoir sont généralement publiés dans les quotidiens locaux (Nouvelliste, 24Heures, supplément emploi dans ces 2 journaux le jeudi). Les journaux spécialisés contiennent aussi souvent des offres d’emploi. Si vous n’êtes pas abonné-e à un journal, vous pouvez consulter les quotidiens et hebdomadaires à la bibliothèque ou dans un café.

     

    Dans les Offices régionaux de placement (ORP), vous trouverez aussi des journaux et magazines. Les portails de recherche sur ordinateurs, installés dans les ORP sont aussi très utiles. Les entreprises y annoncent leurs emplois vacants.

    Internet joue un rôle de plus en plus important dans le marché de l’emploi. Différents «moteurs de recherche d’emploi» ont été développés ; parfois gratuits, parfois payants.

     

    De nombreuses entreprises annoncent leurs postes à pourvoir sur leur propre site Internet. Vous pouvez donc consulter directement les sites internet des entreprises ou leur téléphoner.

     

    Il existe aussi des agences de placement privées (Adecco, Val-Job, etc.), qui peuvent vous aider lors de votre recherche d’emploi. Vous pouvez vous inscrire dans leurs bureaux et leur laisser un dossier. Beaucoup d’entreprises font appel à ces agences pour engager définitivement après un temps d’essai comme employé temporaire.

     

     

    www.espace-emploi.ch: sur ce site, vous trouverez de nombreuses informations sur la recherche d’emploi, de précieux conseils sur le dossier de candidature, l’aide que l’on peut obtenir quand on est à la recherche d’un emploi ainsi que de nombreuses annonces de postes à pourvoir.

  • 3. De quoi devrait être composé un dossier de candidature?

    Travail, recherche d'un emploi, candidatureUne candidature écrite est votre carte de visite personnelle. Elle contient en règle générale les documents suivants:

     

    • Lettre d’accompagnement: elle explique pourquoi vous vous intéressez à ce poste  en particulier et pour quelles raisons vous êtes le ou la candidat-e idéal-e. Cette lettre permet de montrer à l’employeur que vous êtes motivé-e et prêt-e à collaborer aux objectifs de l’entreprise. N’écrivez pas de lettre-type, mais une lettre adaptée à chaque offre d’emploi.

    • Curriculum vitae (CV): il donne aux employeurs des informations sur votre personne, votre formation et perfectionnement, vos expériences professionnelles jusqu’à ce jour, vos connaissances linguistiques et informatiques. Il existe de nombreux modèles de curriculum vitae qui expliquent ce qu’il doit contenir et comment le présenter. Regardez quelques exemples sur Internet ou inspirez-vous de ceux de vos amis et connaissances.

    • Certificats de travail et diplômes: il est important qu’il n’y ait pas de trous dans votre parcours professionnel et que tout soit bien documenté et accompagné de certificats de travail. Mettez également les attestations du dernier diplôme que vous avez obtenu, ainsi que celles des formations continues que vous avez suivies. Mais attention: n’envoyez jamais les originaux, toujours des photocopies!

    • Tout réunir dans un dossier: relisez attentivement votre dossier de candidature et veillez à ce qu’il n’y ait pas de fautes d’inattention. De nombreuses entreprises attachent une grande importance à la présentation du dossier (réuni dans une chemise en carton ou en plastique). Envoyez les documents non pliés dans une enveloppe C4. Assurez-vous que l’affranchissement est correct et que les adresses du  destinataire et de l’expéditeur sont bien indiquées.

     

    www.espace-emploi.ch: Vous trouverez ici de précieux conseils pour rédiger votre dossier de candidature.

  • 4. Comment me préparer à un entretien d’embauche?

    Travail, recherche d'un emploi, préparationInformez-vous sur l’entreprise. Étudiez les pages internet de l’entreprise, pour savoir ce que l’entreprise fait, combien elle a de collaborateurs et depuis combien de temps elle existe.


    Notez les questions que vous souhaitez poser. Sur l’entreprise bien sûr, mais aussi sur les tâches concrètes à remplir, l’équipe ou la période d’initiation.


    Préparez-vous aux questions qu’on peut vous poser sur votre parcours professionnel, vos forces et vos faiblesses, le salaire souhaité ou vos attentes concernant le poste à pourvoir.


    Apportez les documents suivants lors de l’entretien: la description du poste, votre dossier de candidature, vos questions, un bloc pour prendre des notes ainsi que votre agenda.

     

    www.espace-emploi.ch: Vous trouverez ici de précieux conseils pour votre entretien d’embauche.

  • 5. Qu’est-ce qui est fixé dans le contrat de travail?

    Travail, recherche d'un emploi, contratLe contrat de travail fixe les droits et les devoirs de l’employeur et de l’employé. L’employé s’engage à remplir les tâches convenues et l’employeur est tenu de payer le salaire et les prestations sociales, et à donner le nombre de jours de vacances fixés. Le contrat de travail comporte au moins le nom des deux parties (employé-e et employeur), la date du début du contrat, les tâches à accomplir et le salaire à payer. Ce qui n’est pas fixé dans le contrat entre les deux parties est généralement réglé par des lois ou des règlements (Code des Obligations suisses (CO)).

     

    Dans certaines branches, les syndicats ont négocié des conventions collectives de travail qui peuvent remplacer le contrat de travail.   

     

     

    www.seco.admin.ch: Vous trouverez des informations supplémentaires sur les contrats de travail et les conventions collectives de travail auprès du Secrétariat d’État à l’économie, le seco.

  • 6. Quel sera mon salaire?

    Travail, recherche d'un emploi, salaireLe droit suisse ne définit pas de salaire minimum, sauf dans les domaines soumis au dumping salarial et dans lesquels les abus sont nombreux (par exemple, les employés de ménage privés).

     

    Le montant du salaire est défini lors de l’embauche entre l’employeur et l’employé. Du salaire brut, il faut déduire les cotisations sociales (AVS, AI, LPP, etc.) pour obtenir le salaire net.

     

    Si l’employé est dans l’incapacité de travailler pour cause de maladie, d’accident, de service militaire etc., à partir de trois mois d’ancienneté dans l’entreprise, l’employeur doit continuer à payer le salaire pour une période déterminée.

  • 7. Injustice. Conflit. Que puis-je faire?

    Travail, recherche d'un emploi, grèveCertaines entreprises ont des commissions du personnel ou des ressources humaines qualifiées, auprès desquelles vous pouvez vous confier et vous renseigner, si le conflit n’est pas avec des membres de la direction de l’entreprise.


    Le service de la protection des travailleurs et des relations du travail renseigne volontiers en cas de licenciement abusif, de mobbing, de discrimination et autre injustice sur le lieu du travail.

     

    Les syndicats défendent également les intérêts des travailleurs. Ils peuvent vous orienter vers d’autres organismes spécialisés ou intervenir à vos côtés. Les syndicats sont organisés par branches de travail. Les plus connus sont Travail.Suisse, Unia et l'USS.

     

    Valais:

    Service de protection des travailleurs et des relations du travail (SPT)

    Rue des Cèdres 5

    1951 Sion

    T 027 606 74 00

    F 027 606 74 04

    e-mail: spt@admin.vs.ch

     

    Vaud:

    Service de l'emploi

    Contrôle du marché du travail et protection des travailleurs

    11, rue Caroline

    1014 Lausanne

    T 021 316 61 23

    F 021 316 60 36

    e-mail: info.sde@vd.ch

  • 8. Quel risque en cas de «travail au noir»?

    Travail, recherche d'un emploi, renteTout travail exécuté en Suisse doit être déclaré aux assurances sociales. Ne pas le faire est illégal et peut être sanctionné.

     

    La personne employée au noir n’est pas protégée en cas d’invalidité ou de chômage. Elle ne touchera pas de rente au moment de sa retraite. En cas d’accident sur le lieu de travail, les conséquences peuvent être dramatiques.

     

    Pour les petits emplois (heures de ménage, par exemple), des facilités ont été aménagées pour simplifier les tâches administratives. L’association chèque-emploi fournit tous les renseignements utiles.

     

     

    Site internet Chèques-emploi

    www.pas-de-travail-au-noir.ch: le site internet donne des informations sur le travail au noir et les risques qui lui sont liés.