Etre malade

 

Dans cette rubrique, vous trouverez des informations sur les ressources possibles en cas de maladie, d’urgence ou d’accident. Vous trouverez également des informations spécifiques à la santé mentale, à l’enfance et à la vieillesse.


Questions importantes liées à la rubrique «Que faire quand je suis malade ?»

Pour commencer, quelques brèves informations dans votre langue: 

 

  • 1. Qu'est-ce qu'un cas d'urgence et que faire quand il se présente?

    santé, être malade, service urgenceUn cas d'urgence est une situation qui présente une menace vitale. La plupart des hôpitaux publics disposent d'un service d'urgences, ouvert 24 heures sur 24. Il est prévu pour les cas graves et l’attente peut y être très longue. Commencez toujours par appeler votre médecin de famille, même en dehors des heures de consultation. Son répondeur vous indiquera alors quels sont les numéros à appeler ou qui est le médecin de garde.

     

    En cas d'urgence, la rapidité de l'intervention est capitale. Vous pouvez joindre les secours et une ambulance en appelant le 144. Précisez les informations suivantes lors de votre appel :

     

     

     

    • votre nom,
    • l'endroit duquel vous appelez,
    • ce qui s'est passé,
    • combien de personnes sont concernées/blessées,
    • ce que vous avez commencé à faire?

     

    Une partie des frais d'ambulance seront à la charge des patients eux-mêmes. Ce montant dépend du type d'assurance contracté.


    Principaux numéros d'urgence


    • Ambulance 144
    • Police 117
    • Pompiers 118

     

    En cas de suspicion d'empoisonnement (par exemple par des comprimés ou des produits chimiques) le numéro d'urgence du centre suisse d'information toxicologique, le 145, vous apporte son aide: Vous pouvez l'appeler à toute heure et obtenir des renseignements médicaux gratuits sur les empoisonnements.

  • 2. Médecin – médecin de famille – spécialiste : comment choisir son médecin?

    santé, être malade, médecinIl vous est conseillé de ne pas attendre d’être malade pour choisir un médecin mais de regarder dans la liste près de chez vous un médecin en qui vous aurez confiance et qui aura de la disponibilité pour vous.

     

    On appelle médecin de famille un médecin généraliste auquel vous vous adressez chaque fois que vous en estimez le besoin. C’est lui qui connaîtra au mieux votre dossier et qui vous orientera vers des spécialistes si la situation le nécessite. C’est lui qui réunira les informations que vous aurez pu obtenir lors de passages auprès de spécialistes ou à l’hôpital, de façon à avoir un excellent dossier-santé à votre sujet. Le passage par un médecin de famille avant un spécialiste permet d’éviter des frais inutiles et d’accéder plus vite au spécialiste, en cas de besoin.

     

    Les spécialistes auxquels on vous conseille d’avoir recours sans préavis du médecin de famille sont le gynécologue, pour les contrôles annuels et les problèmes gynécologiques et le pédiatre, pour tout ce qui concerne les enfants.

     

    Il est recommandé de ne pas utiliser les urgences des hôpitaux comme des cabinets de médecin. Les urgences sont réservées aux cas graves et aux horaires incongrus. Il vaut mieux avoir un médecin de référence.

     

    Il existe plusieurs façons de trouver un médecin : vous pouvez interroger vos amis et connaissances, chercher dans l'annuaire (les médecins sont listés par localité/quartier et par spécialité) ou bien regarder sur internet.


    Le pharmacien peut aussi vous renseigner, pour beaucoup de maux de moindre importance. Il peut vous mesurer la tension, par exemple. Il est disponible sans rendez-vous et peut vous conseiller et vous vendre les médicaments disponibles sans ordonnance.

     

    www.fmh-index.ch: Site web de la Fédération des médecins suisses (FMH) contenant 30'000 adresses.

    Migesplus: site internet en 9 langues à disposition des migrants pour mieux comprendre et connaître le système de santé suisse

  • 3. Comment se déroule une visite chez le médecin?

    santé, être malade, ordonnanceIl vous faut appeler le cabinet pour prendre rendez-vous. Indiquez dès votre appel la raison de votre visite. Si vous ne pouvez pas venir au rendez-vous, décommandez-le par téléphone au minimum 24 heures à l'avance. Il est normal que vous attendiez en salle d'attente. Mais il est malgré tout nécessaire d'être ponctuel : votre tour peut venir aussitôt que vous êtes arrivé.

     

    Le médecin vous examine et vous prescrit des médicaments, un traitement ou une thérapie si cela est nécessaire. De nombreux médicaments sont délivrés sur ordonnance. Ce qui signifie que vous ne pouvez pas vous procurer ces médicaments en pharmacie sans l’ordonnance de votre médecin.

     

    Le médecin de famille peut aussi vous adresser à un spécialiste ou à un hôpital. Mais cela n'est pas nécessaire dans la majorité des cas.

     

    Tout médecin est soumis au secret professionnel: cela veut dire qu'il n'a pas le droit de transmettre à un tiers les informations qui vous concernent.

  • 4. Est-ce vrai que les soins dentaires ne sont pas pris en charge par l’assurance-maladie?

    santé, être malade, dentisteOui. En Suisse, les frais dentaires ne sont pas remboursés par l’assurance de base. Il est cependant possible de contracter une assurance complémentaire. Elle peut être particulièrement intéressante pour les enfants qui auront peut-être besoin de soins ortho-dentaires (port d’un appareil).

  • 5. A l'hôpital : quand y aller et comment cela se passe-t-il?

    santé, être malade, hôpitalC'est le médecin qui adresse les patients à l'hôpital. Cela peut être pour y subir des examens, une opération ou suivre un traitement. Vous devrez présenter votre attestation d'assurance-maladie à l'entrée. Dans les jours qui précèdent votre admission à l'hôpital, vous recevrez par courrier toutes les informations nécessaires : ce que vous devez par exemple amener ou comment vous pouvez vous préparer.

     

    Vous pouvez recevoir des visites à l'hôpital. Il existe pour cela des heures de visite réglementées. Dans les chambres à plusieurs lits, il convient de s’y tenir.

     

    Les infirmières et infirmiers assument la majeure partie des soins et de la prise en charge à l'hôpital. Ils sont spécialement formés à cette fin et travaillent en étroite collaboration avec les médecins. Les patients (et leurs proches parents) ont le droit d'être tenus informés sur le traitement et ses conséquences éventuelles. Si vous avez des questions, adressez-vous en premier lieu au personnel soignant.

     

    Pendant leur séjour à l'hôpital, les patientes et patients prennent leurs repas dans leur chambre. Il n'est pas nécessaire que la famille des patients leur apporte à manger. Si vous avez des souhaits particuliers (par exemple pas de viande de porc, des repas végétariens ou cascher, une allergie à certains aliments), indiquez-le au personnel soignant. S'adapter à ces souhaits ne pose généralement pas problème.

     

    Hôpital du Chablais

  • 6. Que contient mon dossier médical?

    santé, être malade, dossier médicalVous avez le droit de consulter votre dossier médical (documents sur le malade) de votre médecin ou de l'hôpital. Il contient les principales informations sur votre traitement, les examens, les diagnostics, les médicaments, les opérations et l'évolution de la maladie. Personne n'a le droit de transmettre ces informations à des tiers.

     

     

    Organisation suisse des patients: Informations sur vos droits et obligations en tant que patient.

  • 7. Qu’est-ce que l’aide et les soins à domicile?

    santé, être malade, soins maisonIl est possible que vous ayez besoin d’aide ou de soins à la maison : après ou avant un séjour à l'hôpital, en cas de blessure, en cas de surcharge de travail, en cas de maladie, etc. Il existe pour cela différents services d’aide et de soins à domicile. Des personnes spécialement formées viennent à votre domicile pour vous soigner et/ou vous aider dans les tâches ménagères quotidiennes. Le coût de ces soins à domicile est partiellement pris en charge par l'assurance-maladie. Ces associations proposent également d'autres prestations : par exemple des services de voiturage ou la location de béquilles ou de chaises roulantes.

     

    Vous ne pouvez pas y faire appel vous-même ; la décision revient au médecin. Avant la prise en charge par le centre médico-social (CMS), le médecin doit déterminer de quoi vous avez exactement besoin.

     


    CMS Aigle

    CMS Monthey-St-Maurice-Vouvry

    Aide et soins à domicile: informations générales sur l'association «Aide et soins à domicile».

  • 8. Quels services existe-t-il pour les personnes âgées?

    santé, être malade, médico-socialLes centres médico-sociaux offrent une vaste gamme de prestations d’aide sociale et de soins à domicile pour des personnes convalescentes ou âgées. Elles proposent également directement ou peuvent orienter vers une association qui propose un service de livraison de repas cuisinés à domicile.  

     

    L'association Pro Senectute propose de nombreux autres services aux personnes âgées. Celles-ci peuvent ainsi rester habiter chez elles plus longtemps. L'objectif de Pro Senectute est de favoriser l'indépendance et d'améliorer la qualité de vie de nos concitoyens de plus de 60 ans. Les personnes âgées et leur famille bénéficient de conseils gratuits et fiables en cas de :

     

    • difficultés financières,
    • questions juridiques,
    • moments de crise à gérer dans la vie,
    • loisirs qu'il faut organiser,
    • questions liées à l'habitation et aux relations humaines.

     

    Peut-être cette aide n'est-elle pas suffisante? Peut-être avez-vous besoin de soutien en permanence ? Un foyer de jour ou un EMS peuvent alors s'avérer plus adaptés à vos besoins. Les foyers de jour sont des lieux dans lesquels les personnes âgées peuvent passer des journées, afin d'avoir un peu de compagnie ou pour soulager leur entourage. Les EMS sont des établissements médicalisés dans lesquels les personnes âgées vivent en lieu et place de leur domicile.

    Parlez-en avec votre médecin de famille ! Il est le plus apte à vous aider dans vos choix.

     


    CMS Aigle

    CMS Monthey-St-Maurice-Vouvry

     

    Pro Senectute: L'association apporte un soutien polyvalent aux personnes de plus de 60 ans, notamment sous la forme d'un catalogue d'activités et de conseils.
    Migesplus.ch: Ce lien vous permet de commander une brochure gratuite sur le thème "vieillir en Suisse", disponible en dix langues.

  • 9. Que puis-je faire si je rencontre des difficultés psychiques?

    santé, être malade, dépressionLa vie est pavée de situations difficiles dans la famille, dans l'environnement personnel ou professionnel. Les maladies psychiques telles que la dépression sont très fréquentes. Une personne sur trois en souffre un jour dans sa vie. Les individus qui en sont atteints souffrent d'anxiété de façon récurrente ou éprouvent une tristesse continue. Il est souvent impossible de gérer ces situations sans l'aide de professionnels.

     

    Les maladies psychiques sont de vraies maladies. Elles doivent être traitées. Les psychologues ou psychiatres (médecins spécialisés dans le psychisme humain) peuvent accompagner et soutenir les malades dans ces phases de vie.

    Si vous avez besoin d'aide, vous pouvez commencer par en parler à votre médecin de famille. Il peut vous mettre en contact avec un spécialiste. Le régime de base de la caisse-maladie ne rembourse le traitement que s'il est effectué par un médecin (psychiatre).

     

    Tous les conseillers et spécialistes en psychologie sont tenus au secret professionnel et n'ont donc pas le droit de transmettre à des tiers des informations vous concernant.

     

     

    Migesplus.ch: Vous pouvez y commander des brochures, traduites en plusieurs langues, sur les thèmes "psyché, dépendances et crise"
    Aide aux victimes de torture et de guerre: Les villes de Bern, Zürich, Lausanne et Genève possèdent un Service ambulatoire pour les victimes de la torture et de la guerre, dans lequel des professionnels viennent en aide aux victimes.

  • 10. Où puis-je trouver de l'aide sans devoir aussitôt donner mon nom et mon adresse?

    143Pour les personnes sans autorisation de séjour (sans-papiers), il existe des structures de soin gratuites et anonymes. Pour notre région, il faut se rendre à Lausanne, au Point-d’Eau ou à la Policlinique Universitaire.

     

    Point d’Eau Lausanne (PEL)


    Avenue de Morges 26


    1004 Lausanne


    021 626 26 44


     

    Unité des Populations Vulnérables (UPV)
 Policlinique Médicale Universitaire (PMU)


    Rue du Bugnon 44


    1011 Lausanne


     021 314 60 60


     

    Parfois, les personnes en crise ont besoin d'un conseil immédiat. C'est le type d'aide que propose l'organisation La Main tendue. Elle offre des consultations gratuites par téléphone, e-mail ou chat (www.143.ch). Un appel au 143 en cas de crise permet de parler à un bénévole formé : ils écoutent et peuvent aider à déterminer comment les choses peuvent évoluer. La Main Tendue est un interlocuteur à l'écoute de tous qui respecte le complet anonymat.

     

    Il existe également des consultations spéciales pour adolescents. Parmi les sites web utiles, citons www.telme.ch, www.ciao.ch et www.147.ch. L’association propose un espace interactif avec chat, consultations par téléphone (147) ou par courriel permettant à des jeunes de poser anonymement leurs questions. Les parents dépassés par des problèmes avec leur enfant peuvent également faire appel à ce service. Une équipe de psychologues répond gratuitement.

     


    La Main Tendue 143: Consultations gratuites par téléphone, e-mail ou chat.
    www.telme.ch: Espace interactif pour jeunes

    www.ciao.ch: Espace d'information et d'échanges pour jeunes

    Projuventute 147

  • 11. Quand puis-je faire appel à un service d’interprétariat communautaire?

    santé, être malade, interprètePour bénéficier de soins de qualité, il est nécessaire que le dialogue entre le thérapeute et le patient soit bon. Vous devez pouvoir bien vous faire comprendre et comprendre les explications du médecin, de l’infirmière, etc. Les difficultés peuvent être liées à la langue mais pas seulement. Elles peuvent être également liées à des différences culturelles.

     

    Il existe en Suisse des interprètes communautaires formés. Ils ne se contentent pas de traduire les mots mais expliquent également les significations et les structures qui peuvent varier d’une culture à l’autre.

     

    Certaines structures font appel à des interprètes formés et prennent en charge les coûts de traduction. D’autres structures ne connaissent pas ces professionnels et travaillent avec les moyens du bord (aide des membres de la famille, personnel soignant de même origine, etc.). Un service de traduction de qualité est gage de soins de qualité. Faites-en la demande si cela ne vous est pas automatiquement proposé et que vous ressentez des difficultés de dialogue.

     

    Un interprète qualifié peut être réservé pour un rendez-vous chez le médecin, à l'hôpital, au service social, etc. En cas d'urgence, il est possible également de faire appel au service d'interprétariat téléphonique, en appelant le 0842 442 442. Il vous en coûtera CHF 3.-/minute, mais au minimum CHF 30.- par consultation.  

     

    Interprétariat communautaire, Chablais vaudois

    Interprétariat communautaire, Chablais valaisan

     

    L’Association suisse pour l’interprétariat communautaire et la médiation interculturelle: Vous y trouverez une présentation des agences locales assurant l’interprétariat communautaire ainsi que du service d'interprétariat téléphonique.