Formation continue

 

Vous trouverez ici ce qu’il faut savoir sur les cours de formation continue, comment faire reconnaître des diplômes étrangers, comment un adulte peut faire un apprentissage et plus encore.


Questions importantes sur la formation continue

Pour commencer, quelques brèves informations dans votre langue: 

 

  • 1. Qu’appelle-t-on «formation continue»?

    Travail, formation continue, perfectionnementOn appelle formation continue toute formation qui se réalise alors qu’on a déjà un certificat de formation et qui permet la mise à jour des connaissances ou le perfectionnement. Le système suisse favorise la formation continue. La plupart des employeurs sont très ouverts à la formation de leurs employés et participent aux coûts engendrés. Il existe des offres de formation continue à plein temps et à temps partiel, pendant la journée ou le soir.

     

    Il est possible de s'adresser à un CIO (Centre d'Information et d'Orientation) pour faire un bilan de compétences et connaître ses possibilités de perfectionnement.

     


    Plus d'infos sur la formation continue

     

    eduQua: le site internet du certificat de qualité EduQua propose de nombreux conseils, permettant de trouver l’offre de perfectionnement la plus adaptée et explique ce à quoi il faut faire attention lors du choix du cours.

    BOP: la bourse des offres de perfectionnement en Suisse.
    Orientation professionnelle: Vous trouverez ici une banque de données avec des offres de perfectionnement dans laquelle vous pourrez chercher la formation qui vous convient le mieux.

  • 2. Quelles sont les questions importantes à se poser?

    Travail, formation continue, objectifUne formation coûte de l’argent et demande du temps. C’est pourquoi il est important de bien s’informer au moment du choix du cours. Posez-vous les questions suivantes ou adressez-les à l’organisateur des cours:

     

    • Ce cours va-t-il me permettre d’atteindre l’objectif que je me suis fixé? Est-il reconnu par mon employeur ou l’employeur que j’aimerais avoir?

    • Est-ce que je peux obtenir à la fin du cours un certificat ou un diplôme reconnu?

    • Ai-je assez de temps pour faire les travaux prévus à domicile?

    • Mon employeur est-il prêt à participer aux frais de fromation?

    • Puis-je annuler mon inscription au cours si nécessaire avant qu’il ne commence? Dans quelles conditions?

     

    En principe, un diplôme reconnu par la Confédération est une valeur sûre. De nombreux centres de perfectionnement ont un certificat de qualité qui indique que la formation est de bonne qualité. Le plus courant s’appelle: «eduQua».

     

     

    eduQua: le site internet du certificat de qualité EduQua propose de nombreux conseils, permettant de trouver l’offre de perfectionnement la plus adaptée et explique ce à quoi il faut faire attention lors du choix du cours.

    BOP: la bourse des offres de perfectionnement en Suisse.
    Orientation professionnelle: Vous trouverez ici une banque de données avec des offres de perfectionnement dans laquelle vous pourrez chercher la formation qui vous convient le mieux.

  • 3. Comment faire reconnaître les diplômes étrangers?

    Travail, formation continue, reconnaissanceEn Suisse, selon la profession, diverses autorités ou institutions sont compétentes en matière de reconnaissance des diplômes. L’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) vous informera sur les démarches à entreprendre et les organismes à contacter. Pour les formations universitaires, vous pouvez vous adresser à la conférence des recteurs des universités suisses.

     

    Les maturités ou baccalauréats étrangers ne sont pas reconnus au niveau fédéral. Il est toutefois souvent possible d’être admis dans une haute école spécialisée avec un examen vérifiant les connaissances. Le plus simple est de s’adresser directement à l’école qui vous intéresse.

     

     

    Office fédéral de la formation professionnelles et de la technologie: informations détaillées sur la reconnaissance des diplômes étrangers et sur les diverses autorités compétentes.

    CRUS: Sur le site internet de la Conférence des Recteurs des Universités Suisses, vous trouverez des informations sur la reconnaissance des certificats de maturités et des diplômes universitaires étrangers.

  • 4. Comment faire reconnaître mon expérience professionnelle?

    Travail, formation continue, acquisSi vous avez une expérience du monde du travail (au moins 5 ans dans une profession) mais aucun diplôme correspondant, vous pouvez la faire reconnaître en faisant valider vos acquis, ou en vous présentant aux examens de fin d’apprentissage (art. 32).

     

    La «validation des acquis» signifie que vous documentez vos connaissances et les expériences réunies dans un dossier de bilan et que vous les faites contrôler par un groupe d’experts de la branche. Fonction du résultat de cette présentation, vous obtiendrez une attestation équivalent au CFC (Certificat fédéral de capacité) ou une liste de points qui doivent encore être complétés par une formation complémentaire.

     

    Bon à savoir: chaque année plus de mille adultes obtiennent, après avoir suivi la préparation correspondante, un certificat fédéral de capacité.

     

     

    Orientation professionnelle: Vous trouverez ici plus d’informations sur la deuxième voie et la possibilité d’obtenir certains certificats.
    Validacquis: site internet proposant des informations détaillées sur la «validation des acquis et des expériences professionnelles».

  • 5. Existe-t-il des soutiens financiers pour les formations initiales ou continues?

    Travail, formation continue, bourseDans de nombreux cas, l’employeur participe aux frais de formation. Discutez-en avec lui avant de vous inscrire à un cours ou à une formation.

     

    Si vous avez du mal à payer les frais de formation initiale ou de perfectionnement, vous pouvez vous adresser à certains organismes pour obtenir de l’aide. Il est possible d’obtenir des bourses ou des prêts. Dans chaque canton il existe un service qui s’occupe des bourses d’études et qui peut vous informer sur les moyens de financer les études. La plupart des communes ont également des ressources pour octroyer des bourses ou des prêts. Adressez-vous à la direction des écoles. Il existe aussi quelques fondations privées qui aident les personnes en situation difficile à financer leur formation continue.

     

     

    Bourses d’études: Le site boursesdetudes.educa.ch donne un bon aperçu des possibilités d’aides financières et contient toutes les adresses des services proposant des bourses d’études.
    Canton de Vaud

    Canton du Valais